• Ce titre existe<br />en version numérique
Le Second Regard
Voyageurs et barbares en littérature
Jean Soublin

Cet ouvrage analyse le regard que portent les voyageurs, les hommes dits civilisés, sur les Barbares, en littérature, d’Hérodote (Vè avant J.-C.) à Constantin Cavafy (poète grec, 1863-1933).

Fort de son bon droit et de son sentiment de supériorité, le voyageur civilisé, lorsqu’il rencontre le barbare, a, pour celui-ci, un premier regard de mépris. Parfois, plus tard, une idée étrange viendra l’importuner et finira par l’inquiéter: et si les barbares étaient comme lui? Le voyageur pensait rendre visite à des singes, il trouve des rustres brutaux chez qui il détecte des vertus ignorées ou oubliées de ses concitoyens. Ce moment de doute, cette première lézarde dans la certitude arrogante du dominateur : voici le sujet de cet essai.

Les expériences sont très variées : car, avec les époques, les critères et les jugements de valeur évoluent. Chaque écrivain évoqué ici a aussi ses préjugés et ses propres objectifs. Ce sont souvent ses vertus favorites qu’il s’enchante de découvrir chez l’autre — ou des arguments qui vont lui permettre d’étayer sa démonstration.
Par exemple, l’identité grecque guide le regard d’Hérodote sur les Scythes, la dissolution des mœurs romaines celui de Tacite sur les Germains. Montaigne trouve chez les sauvages les preuves qu’il cherchait. Son désir et son effroi devant la femme libre dominent Mérimée : les valeurs qu’il attribue à Carmen, il les déclare gitanes, donc exotiques et non dangereuses. La barbarie dans le cas présent joue un rôle nouveau : celui d’un filtre qui adoucit pour le lecteur de l’époque les rayons trop violents de la sexualité féminine...

Le Second Regard -
  • Matériel disponible :
    Finished copy

  • Buchet/Chastel
  • Littérature française
  • Date de parution : 17/10/2001
  • Format : 14 x 20,5 cm, 228 p., 15,20 EUR €
  • ISBN 978-2-283-01873-6
Les titres de l'auteur
À propos de l'auteur