• Ce titre existe<br />en version numérique
Heureux qui comme Ulysse
Maurice Audebert

En Serbie, Milosevic tremble. À Belgrade, la tension monte et le dernier pont qui reliait la ville à la campagne vient d’être coupé par un bombardement.
Milivoye, vieux retraité de l’armée yougoslave à la moustache toujours conquérante, décide d’aller chercher du ravitaillement chez l’oncle Boris, pas très loin dans les environs. Naïf, il s’engage l’esprit léger dans une odyssée champêtre dont il est loin d’imaginer les avatars : car la Serbie n’est plus qu’un pays sans règles ni lois, livrée aux soldats déserteurs et aux bandits de grands et petits chemins. On vole, on viole, on tue, en même temps qu’ici et là, une vie paisible et quotidienne se poursuit, avec son cortège d’amours, de mariages et d’enterrements.
Milivoye, ballotté par les événements, égaré sur des routes qu’il croyait pourtant bien connaître, perd dans l’aventure sa moustache et ses dernières illusions. De retour chez lui, dans une maison désertée car la famille est dans la rue en train de fêter la chute de Milosevic, il boit pour oublier et finit même par rater son suicide.

L’auteur de ce premier roman baroque n’a pas plus visité la Serbie que Kafka l’Amérique. En caméléon consciencieux, il a investi l’âme slave – qui, par bien des points, ressemble à l’âme de tout le monde. Heureux qui comme Ulysse… raconte avec humour l’histoire de Millevoye, vieil Ulysse des vieux temps modernes. Aujourd’hui comme autrefois, les départs sont joyeux et les retours amers. Tout le reste n’est que littérature…

Heureux qui comme Ulysse -
  • Matériel disponible :
    Finished copy

  • Buchet/Chastel
  • Littérature française
  • Date de parution : 27/08/2004
  • Format : 11,5 x 19,0 cm, 192 p., 13,20 EUR €
  • ISBN 978-2-283-02066-1
Les titres de l'auteur
À propos de l'auteur