• Ce titre existe<br />en version numérique
Les hommes de sable de Choïna
Die Sandmenschen von Schoina
Dominique de Rivaz, Dmitri Leltschuk

Dominique de Rivaz décide de partir à Choïna, un hameau de 300 habitants dans le Grand Nord russe, en découvrant les photographies de Dmitrij Leltschuk. Ce village sur les rives de la mer Blanche, qui était l’un des plus importants ports de pêche de l’Union soviétique, est aujourd’hui envahi par le sable. La pêche intensive a détruit les fonds marins, qui constituaient une barrière naturelle. Les habitants tentent de sauver leur village, en déblayant quotidiennement le dépôt de la mer et du vent.
Les deux photographes, fascinés par ces lieux reculés, oubliés du monde, y ont passé de longues périodes. Leurs images se font écho au fil de l’ouvrage. La lumière particulière du Nord baigne leurs photographies d’enfants ou de vieillards, d’épaves rouillées sur les plages, de l’avion hebdomadaire qui les relie à la Russie, du phare fermé depuis peu par décret officiel. Des textes sur le passé de Choïna et sur la vie quotidienne de ses habitants viennent compléter le dialogue entre les deux photographes. Pour Dominique de Rivaz, Choïna se révèle comme un lieu métaphorique de son espace intérieur, propice au deuil et à la mémoire, un lieu où explorer les confins de la vie.

Un ouvrage de photographies sur le Grand Nord russe, qui réunit le regard de deux auteurs sur un village livré à lui-même, envahi par le sable et abandonné aux forces de la nature. Lyrique et contemplatif, enrichi par plusieurs textes de reportage, ce livre donne à penser sur l’exploitation intensive des ressources naturelles et sur l’immensité du monde.

Les hommes de sable de Choïna -
  • Les Éditions Noir sur Blanc
  • Beaux livres
  • Document
  • Date de parution : 05/09/2013
  • Format : 29,5 x 24,5 cm, 240 p., 29,00 EUR €
  • ISBN 978-2-88250-302-2
Les titres de l'auteur
  • La Poussette -
À propos de l'auteur