• Ce titre existe<br />en version numérique
Penser après les postmodernes
Jean-Francois Petit

Depuis plusieurs années, une partie du débat philosophique est consacré à la « postmodernité ». Mais l’on est bien en peine d’en donner une définition précise. Répandu dans tous les secteurs de recherche – sociologie, philosophie, beaux-arts, éthique, etc. – ce concept désigne à la fois l’âge des nouvelles technologies, de l’écologie, des politiques alternatives, de l’espoir de nouvelles formes d’intégration sociale. Il renvoie aussi à la remise en cause de la raison, à la crise du sujet ou au relativisme spirituel…
Ce foisonnement de sens manifeste une réelle difficulté à qualifier notre présent. Pour éclaircir cette situation, Jean-François Petit choisit de revenir au  grand débat qui a opposé le père de la postmodernité, Jean-François Lyotard et le plus important philosophe allemand contemporain Jürgen Habermas. Ce relecture lui permet d’établir le cahier des charges d’une pensée de la crise actuelle des sociétés occidentales, et une stratégie pour en sortir.

Comment sortir de la triple crise qui caractérise notre société occidentale aujourd’hui : crise de la raison, du sujet, et relativisme spirituel ? Jean-François Petit en établit un diagnostic précis, en s’appuyant sur les analyses de Lyotard et Habermas dans leur débat sur la postmodernité. Dressant le portrait de la philosophie nécessaire à notre époque, il dessine en même temps une stratégie de sortie de crise.

Penser après les postmodernes -
  • Matériel disponible :
    Finished copy

  • Buchet/Chastel
  • Sciences Humaines
  • Date de parution : 07/10/2005
  • Format : 11,5 x 19,0 cm, 136 p., 14,20 EUR €
  • ISBN 978-2-283-02101-9
Les titres de l'auteur
À propos de l'auteur