• Ce titre existe<br />en version numérique
La Princesse angine
Roland Topor

Une petite fille, Angine, qui se dit princesse, traverse un conte en camion-éléphant. Dans ses déplacements, elle est accompagnée d’un chancelier qui aime le vin rouge et d’un jeune homme en blue jeans, Jonathan. Elle accomplit un long trajet (Lourdes, La Mecque, Jérusalem) pour retrouver son oncle qui habite Lisieux. Mais un chancelier ne peut que se perdre, et une princesse et son trésor ne peuvent que susciter des convoitises... Si Angine échappe aux horribles frères Barbe, aux farouches conspirateurs Gujine et Kolbetov, elle n’échappera pas à ses mensonges. Angine fait irrémédiablement songer à une petite fille de Lewis Caroll, une sœur d’Alice, un tantinet intellectuelle. Dans un climat de malaise sans gravité, s’inscrit un conte noir et tendre qui brouille le temps, mais se souvient d’un XIXe siècle mystérieux — celui des jeux, de l’angoisse, des gravures à rébus.

La Princesse angine -
  • Matériel disponible :
    Finished copy

  • Buchet/Chastel
  • Littérature française
  • Date de parution : 19/03/2003
  • Format : 14 x 20,5 cm, 224 p., 15,20 EUR €
  • ISBN 978-2-283-01948-1
Les titres de l'auteur
  • Prosper à l’oeuvre -
  • La Zone de réponse -
  • La Conversion -
  • Correspondance -
  • Correspondance -
  • Correspondance -
  • Tiananmen -
  • Marcel Storr -
  • Le roi d’Afghanistan ne nous a pas mariés -
  • Soleil rouge -
  • Face à Rimbaud -
  • Paris km 00 -
  • J’entends la musique mais pas la mort -
  • London Calling -
  • London Calling -
  • London Calling -
  • London Calling -
  • London Calling -
  • London Calling -
  • Commando Musik -
  • Commando Musik -
  • Les grands organistes du XXe siècle -
  • Les grands organistes du XXe siècle -
  • Chroniques du vivant -
  • Katia et Marielle Labèque -
  • Ramones -
  • La Musique -
  • De la musique avant toute chose -
  • Travailler plus pour gagner moins -
  • Corsika -
  • Hommage à Anna Politkovskaia -
  • Doisneau rencontre Cendrars -
  • Doisneau rencontre Cendrars -
  • Paris sans fin -
  • Trois, six, neuf -
  • 325 000 francs -
  • 325 000 francs -
À propos de l'auteur